Rechercher
  • parrainagesburkina

Rapport mission (simplifié) novembre 2019


Patrice membre bénévole de « CA VA ALLER », s’est rendu au BURKINA FASO du 28 octobre au 07 novembre 2019.

Depuis le début de l’année et notre dernière mission en février 2019, la situation sécuritaire au Burkina Faso s’est singulièrement détériorée. Le nord du pays a été déserté par l’administration (police, professeurs et cadres de santé) puis maintenant par ses habitants eux-même qui bien qu’établis là-bas depuis des générations sont amenés à quitter leurs provinces sous la menace des djihadistes.

C’est ainsi la première fois que lors d’une de nos missions je ne me suis pas rendu en brousse à Sankoué et Yé pour visiter nos amis et les assister.

C’est ainsi aussi que nos contacts là-bas, à ma demande, sont venus à Koudougou et Ouagadougou (villes donc réputées plus sures), nous visiter et repartir avec les fonds nécessaires à la poursuite de notre action en brousse au moins dans le domaine prioritaire de l’« éducation ».

Nous espérons bien sûr que cette situation va s’améliorer à l’avenir et que nous pourrons repartir à Sankoué/Yé sans risque trop élevé mais si tel n’était pas le cas il faudrait alors réfléchir à une action associative à distance …

Toutes les scolarités 2019_2020 ont été payées pour 74 élèves parrainés.

A OUAGA, nous avons rencontré les 3 grands filleul(e)s de l’association actuellement

C’est évidemment une grande fierté pour l’association de suivre leur réussite.

Notre contact à Ouaga expatrié de Sankoué, a été sollicité pour réfléchir avec nous à la pérennité de notre action à Sankoué dans les conditions décrites précédemment. Il pourra agir ultérieurement en tant qu’intermédiaire compte tenu des difficultés de communication de la métropole vers la brousse.

A KOUDOUGOU et ses environs j’ai visité les différentes écoles fréquentées par nos filleuls :

- LYKEM : il reste toujours 3 élèves parrainés

- Lycée technique KDG : 1 élève bac Pro constructions métalliques dernière année. Il se débrouille très bien et agrémente ses fins de mois (en plus de notre aide financière) en faisant des travaux de soudure ...

- SCHORGE : 1 élève parrainée et possibilité de prendre cette année (lors mission début année 2020 probable) ou bien l’année prochaine de nouveaux élèves (1 ou 2 élèves en classe de 6eme ou 5eme) compte tenu de la qualité de cet établissement.

- Ste THERESE de ZOULA : de 10 élèves parrainés l’année précédente nous sommes passés à 16 en 2019-2020. J'ai rencontré les représentants de l'Associtaion des Prents d'Elèves APE pour leur dire quelques mots de notre action à Ste Thérèse. (voir photo ci-dessous)

De plus, nous y avons transféré le « jumelage » avec le collège de Sanary la Guicharde initialement lié au collège de Yé et ce en raison de l’impossibilité, au moins temporaire, de nous rendre sur place (pas d’échanges de courriers élèves possible par exemple) ...

La salle informatique de cet établissement a été gréée par nos soins avec 7 ordinateurs portables (apportés en soute) « WIKIPEDIA hors ligne » et la suite LIBRE OFFICE.

Des cours de familiarisation à l’informatique ont commencé pour toutes les classes de la 6eme à la terminale sur les 9 ordinateurs dorénavant disponibles (7 plus 2 plus anciens encore en état).

Ces ordinateurs seront bientôt mis en self service dans la bibliothèque/CDI au profit de tous les élèves (une fois formés : voir ci-dessus) pour les recherches de documentation dans un premier temps puis pour formation sur logiciels bureautique de base (traitement texte et tableur). Voir photo ci-dessous.

Avec les parents d'élèves à Ste Thérèse de Zoula

La salle informatique de Ste Thérèse de Zoula

A YÉ / SANKOUÉ,

la plateforme PTFM (moulin des femmes) fonctionnerait bien depuis février dernier. L’alternateur attelé « grillé » il ya quelque mois aurait effectivement été monté et fonctionnerait bien ...

Les travaux d’aménagement du 2ème « Jardin des femmes » semblent être terminés avec la mise en place de la clôture grillagée payée par nous et en souffrance depuis plus de 2 ans.

Une subvention d’état concernant la mise en place dans ce jardin de tuyaux goutteurs couplés à une moto-pompe a été demandée et obtenue par le village et à laquelle nous pourrions participer financièrement.

Cet équipement, novateur au Burkina, permettrait de plus d’éviter le percement de puits d’irrigation dans le jardin pour irrigation manuelle traditionnelle.

CEG de SANKOUÉ

Les ordinateurs portables de seconde main gréés « WIKIPEDIA hors ligne » (apportés en soute) et initialement prévus en février dernier pour le CEG de Sankoué ont été changés d’affectation par mes soins pour mise en place au lycée « Ste Thérèse de Zoula » comme décrit aux paragraphes précédents.

En effet, compte tenu de l’impossibilité d’aller sur place en brousse les installer à Sankoué (voir préambule) ainsi que de l’absence de crédits association actuellement pour l’installation d’une alimentation électrique solaire là-bas (pas de réseau électrique permanent), il m’a paru inopportun de laisser ces ordinateurs se « gâter » voire même être utilisés par des tierces personnes sans pouvoir servir faute d’électricité !

Le projet est donc remis à une date ultérieure mais reste toujours d’actualité.

Nous avons payé la totalité de la scolarité des 24 élèves parrainés au directeur du collège qui s’est déplacé à Koudougou me rencontrer pour l’occasion.

La cantine pour ces élèves a été réglée pour moitié à l’APE du CEG de Sankoué pour paiement du maquis « Antoinette » qui assurera comme l’année précédente cette tâche.

Comme l’année précédente, des heures supplémentaires en maths et Physique Chimie ont été payées à l’APE au profit de tous les élèves de classe de 3ème pour les préparer au BEPC.

Voûte nubienne SANKOUÉ

La toiture de la voûte a été révisée (mise en place revêtement supplémentaire goudronné et dallettes de bord de toit pour meilleur écoulement eau de pluie.

La nouvelle case dite de « Danny » serait terminée.

CEG / LYCEE de YE

Nous avons 24 élèves dans cet établissement dont nous avons payé l’ensemble des scolarités APE etc …

La cantine pour nos parrainés a été payée à l ‘APE de Yé qui paiera la cantinière du maquis « Sana » périodiquement.

Salle d’étude informatisée de Yé : une vidéo transmise par notre contact sur zone laisse voir dans la salle :

- une dizaine d’ordinateurs à la disposition des élèves,

- le fonds de commerce du Cyber de Yé qui a effectivement déménagé une partie de son matériel vers la salle d’étude,

- le matériel de reprographie et le secrétariat du Lycée/Collège de Yé,

ce qui laisse supposer que ce local (avec alimentation électrique extérieure) est dorénavant effectivement utilisé !

Divers

Des livres scolaires ont été récemment rassemblés en France à l’occasion du passage des lycées français sur « tablette » et donc de la future destruction des livres auparavant utilisés. Nous en avons récupéré quelques m³ avec pour destination les établissements scolaires burkinabè soutenus par l’association (Ste Thérèse de Zoula, CEG Sankoué et lycée/collège de Yé).

Ces livres partiront par conteneur, à nos frais, vers le début de l’année prochaine.

Les écoles burkinabè nous ont confirmé qu’elles attendent ces livres avec impatience.


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vœux de la présidente Patricia ORDIONI pour 2021

J'ai changé de fonctions (de secrétaire à présidente) suite à l'AG de septembre 2020 en remplacement de patrice SCHMITT démissionnaire mais qui devient cependant trésorier. Il a souhaité être remplacé

   Liens externes

 

 

 

 

 

   Documents et media
 
 

 

   Organismes bienfaiteurs
 
 

 

Association française loi 1901 d'intérêt générale et à vocation humanitaire.

Enregistrée au JO W832013145 le 04/03/2015. SIRET 812 461 028 00019

Siège social à Roquevaire (13360). Telephone : ​0671691528. Email : asso.ca.va.aller@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now