Rechercher
  • Patricia

Compte rendu de mission du 09/10 au 23/10/17 (Patricia et Jean-Luc)


Marigo près de Sankoué

Très agréable séjour, avec découverte de nouveaux paysages pour moi (Patricia), car juste après la saison des pluies et donc avec beaucoup plus de verdure (voir photo ci-dessus) et pour mon cousin, première visite du Burkina pleine de découvertes humaines ainsi que de magnifiques décors !

Seul bémol : la chaleur anormale pour la saison (là-bas aussi), s'en suivant un manque d’eau qui sera préjudiciable aux cultures (très peu de coton et de moins bonne qualité pour le reste).

A Ouaga, nous avons rencontré notre filleule Edith en 3ème année à l’IST (Institut Supérieur de Technologie).

A Koudougou, grâce à deux « pilotes », j’ai pu rendre visite en un temps record à tous les établissements fréquentés par nos filleul(e)s. Isabelle la première des deux pilotes, une de nos grandes filleules en dernière année d’école d’infirmière, s’est proposée pour m’aider dans mes démarches trouvant naturel d’aider notre association … ce qui réconforte car nous pourrons toujours compter sur elle comme relais, une fois ses études terminées ... et notre deuxième pilote Wahab (notre ancien assistant de l’équipe médicale de l’association CaméliaBurkina) qui prenait le relais d’Isabelle dès que possible.

En détails pour KDG et environs :

- nouvelle école privée Yan Wata : 2 élèves (1 en 6° et 1 en 3°) tous deux redoublants

- Ste Thérèse de Zoula : 10 élèves (1en 6°, 3 en 5°, 1 en 4°,2 en 3°, 2 en 2°, 1 en1°) ; avons rencontré le directeur Frédéric Bazyomo et une partie de son équipe .

- LYKEM : 4 élèves (2 en 5°,1 en 3°,1 en2°)

- Collège Provincial :1 élève en 5°

- au Collège d’Enseignement Technique : 1 élève en 2° année de BEP construction mécanique

- Ecole Louis Pasteur : 1 élève en dernière année formation infirmière

- Université : 1 élève en dernière année d’histoire/géo

Dans le village de Sankoue où nous avons passé une semaine, Edith (notre filleule de Ouaga qui avait fait le voyage avec nous) s’est occupée de faire travailler les enfants du village ; elle se propose, si son emploi du temps le permet, de revenir en 2018 pour les faciliter les révisions du brevet de nos parrainés.

Elle aussi donc est motivée pour aider les autres parrainés dans une démarche fraternelle.

A Sankoué , à Yé et à Gossina (3 villages proches géographiquement) tout fut possible grâce au dévoué Yaya Niamba de Sankoué qui nous aide bénévolement maintenant depuis de nombreuses années .

Nous n’avons malheureusement pu rencontrer, lors de nos visites, les directeurs d’établissements en réunion administrative dans leur chef-lieu ... sauf le nouveau directeur du CEG de Sankoué qui a pu échapper à l’administration pour venir faire notre connaissance le dernier soir de notre séjour.

Les villages de Yé et de Sankoué rencontrent de gros problèmes d’effectifs car la région se singularise par son énorme taux de scolarisation pour le pays ! des élèves destinés géographiquement à ces villages doivent donc être mutés dans les villages voisins de Gossina ou de Saoura (une dizaine de kms de piste quand même) avec tous les problèmes logistiques que cela implique en particulier pour de jeunes enfants ...

En détails pour Sankoué et ses environs :

- lycée et CEG de Yé : 26 élèves parrainés : 1 en Terminale, 2 en 1°, 10 en 3°(dont 3 de Sankoue), 4 en 4°, 2 en 5°, 6 en 6°

- CEG Sankoue : 27 élèves parrainés : 6 en 6°, 5 en 5°, 5 en 4° et 11 en 3°

- lycée CEG de Gossina : 2 élèves (3°et 2°)

- CEG Saoura : 1 élève (4°)

Nos parrainés vont tous bien, sont en bonne santé et semblent motivés pour cette nouvelle année !

Toutes les scolarités 2017/2018 et la cantine ont été réglées pour nos élèves.

Je n’ai pu me rendre à Dédougou où nous avons aussi des filleuls mais l’équipe de Dany y pourvoira lors de leur mission du mois prochain.

Le jardin des femmes de Sankoué numéro 1 est magnifique !

Le jardin numéro 2 attend la fin des récoltes (tout le monde est occupé aux champs) pour voir le jour …

La « voûte nubienne de Sankoué » est très agréable, les troupeaux passent à cette période de l'année dans la cour (voir photo), et elle attend toujours la visite de ceux d’entre vous qui souhaiteraient venir faire un séjour touristique « différent » et solidaire (voir publicité en bas page accueil).

La cour de la "voûte" envahie


26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vœux de la présidente Patricia ORDIONI pour 2021

J'ai changé de fonctions (de secrétaire à présidente) suite à l'AG de septembre 2020 en remplacement de patrice SCHMITT démissionnaire mais qui devient cependant trésorier. Il a souhaité être remplacé

   Liens externes

 

 

 

 

 

   Documents et media
 
 

 

   Organismes bienfaiteurs
 
 

 

Association française loi 1901 d'intérêt générale et à vocation humanitaire.

Enregistrée au JO W832013145 le 04/03/2015. SIRET 812 461 028 00019

Siège social à Roquevaire (13360). Telephone : ​0671691528. Email : asso.ca.va.aller@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now